La dépression dominicale

Alors voilà, on est dimanche soir (info intéressante) et je me pose une question(3615 my life), pourquoi sommes nous toujours d’humeur maussade le dimanche soir? C’est une question très théorique, donc mieux vaut l’explorer doucement. Déjà tu as la partie psychologique. C’est la fin du week-end…chacun a eu dans sa vie un passage horrible et traumatisant un dimanche soir! a part le blues je veut dire (genre matage de film d’horreur horrible, largage de copain, voir qu’on a grossi d’un kilo, ne pas savoir quoi se mettre, horrible j’ai dit!). Un syndrôme psychologique s’explique, par une dépression instantané en rapport avec une période douloureuse…

Mais a part etude étude psychologique très fondé sur les relations humaines (arh arh , touss , touss) , il y aussi le cas du stress-boulot-examen-monboosestchiant:

Pour les étudiants on reprend les cours le lendemain, on a peut-être des contrôles avec des profs sadiques ou trois heures de rugby sous la pluie et sous la neige, le week-end se termine, adieu grasse(s) matinée(s) et repos (ou peut-être que certains on travaillé 24h/24 comme de bon élèves assidus en révisant leur contrôle de biologie sur les boyaux de grenouilles).

Pour les adultes (ou autres, enfin les gens qui travaillent), on doit se taper le boss trop chiant qui va vous demander de faire kermit la grenouille à l’aide de post-it sur la vitre et de lui apporter un café sans sucre, avec une pointe de chantilly, du lait de soja light , du café d’arabe, et une cuillère en argent, parce qu’il est allergique à celle en plastique…

Voilà, le dimanche soir, c’est pas vraiment la joie, en plus les films  à la télé sont nuls et on a rien à faire alors qu’on voudrait profiter des dernières heures avant le retour à notre petit train-train quotidien.

Bref, chers ouistitis, encore un dimanche passé sous le signe du blues (sortez pas vos guitares tout de même)

By

 

Miss petits mots

Publicités

8 réflexions sur “La dépression dominicale

  1. Ton article tombe pile au moment où je me dis « oh non, 18h… je vais bientôt finir le week-end »! Ca veut dire retourner à mon stage pendant 3 jours, puis 2 jours de cours et ça m’enchante pas du tout… Enfin bon, je fais des croix sur le calendrier, dans 6 mois je pourrais respirer!

  2. Je viens de découvrir ce blog très cioule aujourd’hui *o* ! Il est super et bonne continuation ! Ce sujet illustre merveilleusement bien ce que je ressens en ce vendredi soir à me dépatouiller avec mes devoirs en essayant de ne pas penser à la semaine surchargée … bon courage à toi et bonne continuation pour ton blog Miss ~~

Poster une poufiaiserie

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s